Menu Fermer

Showing all 9 results

  • 12,00 

    De « Aïoli » à « zou », en passant par « dégun », « emboucaner », « esquicher », « mìa », « pébron »…, ce dico propose plus de 750 mots et expressions les plus populaires du parler marseillais, avec définitions, exemples et dessins humoristiques.

  • Note 0 sur 5
    13,00 

    Des blagues et des devinettes avec des càcous, des cagoles, des supporters de l’OM, des tchoutches, des fiolis, des tòtis… Au total, 365 régalades pour déguster chaque jour des bonnes tranches de rigolade.

  • Note 0 sur 5
    10,00 

    Ce cahier de jeux propose des quizz de culture générale, histoire, géographie, des exercices de français – et de parler marseillais – des jeux, des charades… Le tout relevé à la sauce phocéenne. À partager en famille !

  • Note 0 sur 5
    10,00 

    Relou, pécho, chill, thug, en scred, MDR, TKT,mais aussi dégun, tarpin, oaï… Plus de 500 mots et expressions, avec explications et exemples à l’appui. Et en bonus : les 100 meilleurs mots des gamers (campeur, hitmarker, laguer, noob…) !

  • Note 0 sur 5
    8,00 

    Un calendrier perpétuel avec des expressions 100% marseillaises, des dessins et des dictons humoristiques !

  • Note 0 sur 5
    10,00 

    Espiègle, déjà très Marseillais dans l’âme et dans les gestes, Zélou propose de découvrir son quotidien de minot très rigolo ! Avec dess econds rôles tout autant délirants : ses parents, sescollègues… Un Titeuf, version locale !

  • Note 0 sur 5
    10,00 

    Tome 2: des embouteillages du dimanche soir à un match de l’OM en passant par la grossesse de la cagole,le sevrage tabagique du càcou ou encore un repas dans un fast-food, découvrez la version méridionale et colorée d’Un Gars, Une Fille !

  • Roman Philippe Gallo
    Note 0 sur 5
    19,00 

    Octobre 1938, le jeune Corse Antoine Bianchi débarque à Marseille. Coup de coeur et – il ne le sait pas encore – début d’un destin extraordinaire sous le soleil de la cité phocéenne.

    De règlements de compte en coups bas, de rencontres mafieuses en rencontres amoureuses, de sombres bars à hôtesses à l’éclat de la Résistance, du communisme au capitalisme, des Arméniens aux Pieds-noirs, des Maghrébins aux Juifs, du Panier à la Belle-de-Mai, de la Canebière à Notre-Dame-de-la-Garde, derrière l’histoire prodigieuse d’Antoine se joue aussi l’Histoire de Marseille dans un roman à la saveur et aux couleurs d’une ville à nulle autre pareille.

  • Note 0 sur 5

    Tome 1: des embouteillages du dimanche soir à un match de l’OM en passant par la grossesse de la cagole,le sevrage tabagique du càcou ou encore un repas dans un fast-food, découvrez la version méridionale et colorée d’Un Gars, Une Fille !

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner